Massage pour bébé : un moment de bonheur partagé

L'histoire du massage pour bébé :

Le massage pour bébé s’inspire du massage indien, du massage suédois et de la réflexologie. Depuis des millénaires, le massage pour bébé fait partie de la vie courante de nombreuses civilisations.

Cette pratique ancestrale, transmise de mère en fille jusqu'à aujourd'hui, s’implante progressivement dans notre culture, entre autres, grâce à l’Américaine Vimala Schneider McClure qui l’a introduite aux États-Unis au début des années 1980. C’est en 1973 qu’elle fut initiée au massage pour bébé lorsqu’elle travaillait dans des orphelinats indiens.

En appliquant ses connaissances sur ses propres enfants, elle fût surprise des résultats. Elle décida donc d’étudier le développement de l’enfant et les effets du massage sur les nouveau-nés. Au fil de ses découvertes et de ses expérimentations, elle créa sa propre méthode en intégrant des mouvements empruntés à différentes techniques de massage pour les adaptés aux corps des bébés.

Le massage, l’idéal pour créer un lien fort avec bébé :

Le massage est un moment durant lequel parent et enfant développent leur complicité. Outre le premier regard, celui que bébé envoie à sa maman tout juste sorti de son ventre, le touché est le second sens qui permet de créer un lien. La pratique du peau à peau est d’ailleurs de plus en plus pratiquée dans les minutes et heures qui suivent la naissance de bébé. La chaleur humaine, le douceur de la peau et son odeur rassurent bébé, cela lui permet également de reconnaître instinctivement qui sont ses parents. Il faut garder à l’esprit qu’une part animale sommeil en nous et être en contacte physique avec l’un de ses parents rapidement après la naissance permet de créer un lien fort.

Le massage peut se pratiquer dès le premier mois de vie et il n’est pas nécessaire d’être un professionnel pour bien masser son bébé. Il suffit de connaître les bons gestes, d’être attentif à ses réactions et surtout d’être totalement disponible pour lui. Rien ne doit venir perturber votre séance de massage avec bébé car c’est un moment de complicité intense qui vous permettra de créer un lien avec votre enfant dès son plus jeune âge.

Les bienfaits du massage :

Outre le fait de développer le lien d’attachement, les massages ont d’autres bienfaits à commencer par l’effet positif sur le sommeil de bébé. Grâce aux massages, il apprend à se détendre et son sommeil devient peu à peu plus long. Son corps sécrète aussi davantage de mélatonine, l’hormone du sommeil, à la suite d’un massage. Ainsi, le cycle d’éveil-sommeil du bébé s’améliore.

Comme les massages sont très relaxants, les enfants qui se font masser seraient moins stressés. Certaines études tendent même à démontrer que les enfants ayant été massés durant leur tendre enfance auraient un caractère plus posé.

Les massages favoriseraient la prise de poids chez le nouveau-né, contribueraient à une bonne digestion et soulageraient les gaz. Les massages développent la communication avec le bébé, car ils demandent d’être plus à l’écoute de ses signaux non verbaux.

Enfin, ils stimulent également la circulation sanguine de l’enfant, ce qui favorise le transport de l’oxygène et le maintien de la température de son corps.

Choisir le bon moment pour masser bébé :

Pour que votre séance de massage se déroule dans les meilleures conditions, il est important de bien choisir le moment.

Tout d’abord, privilégiez les moments où bébé n’a pas faim et pas sommeil. Il est également déconseillé de ne pas masser bébé lorsqu’il pleure, il n’aura certainement pas envie d’être manipulé si sa couche est pleine ou qu’il a mal quelque part.

Vous sentir bien pour faire du bien à votre bébé :

Les bébés ressentent beaucoup de choses et pour cause ils ont déjà appris à déchiffrer les émotions de leur maman lorsqu’ils étaient encore dans le ventre. Et bien avec les massages c’est pareil. Si vous n’êtes pas totalement détendu, votre bébé le ressentira et ne profitera pas de tous les bienfaits du massage.

Voilà pourquoi il vous faut vous sentir bien avant de commencer le massage. Vous devez tout d’abord être disponible psychologiquement. Oubliez vos soucis et tout ce qui peut vous stresser.

Avant de commencer la séance de massage avec bébé, vous pouvez vous accorder un moment de détente par exemple en utilisant une ceinture massante ou bien demander à votre moitié de vous masser.

Les bons gestes pour masser bébé :

Lorsque vous massez votre bébé, vous apprenez aussi à le connaître. Vous remarquez, par exemple, qu’il aime qu’on lui masse les jambes, mais qu’il s’agite quand on lui masse les bras. Vous devez alors vous adapter à ses besoins pour que le moment du massage soit agréable.

Commencez par un massage de quelques minutes. Soyez attentif et adaptez-vous aux besoins et aux réactions de votre bébé. Arrêtez-vous s’il tourne la tête, se raidit, s’agite ou semble contrarié. S’il réagit bien et que vous vous sentez à l’aise, vous pouvez continuer.

Massez les bras, les jambes et le dos de votre bébé. Comme il est habitué à se faire toucher à ces endroits, ce type de massage ne devrait pas le stresser. Par la suite, ajoutez le massage du visage, du torse et de la nuque. Pour les zones délicates vous pouvez par exemple :

  • mettre votre main autour de ses chevilles ou de ses poignets et faire ensuite de petits cercles avec votre pouce et votre index,
  • entourer son poignet avec votre main (en forme de C) et la faire glisser jusqu’à son épaule
  • .

N'hésitez pas à parler à votre bébé d'une voix douce et rassurante. Comme nous l'avons vu, le massage est aussi un moment de communication, alors écoutez-le vous répondre.


Laissez un commentaire

Ce blog est modéré