Jeunes parents, prenez soin de votre dos !

C’est le mal du siècle en France, le mal de dos. En effet, la majorité des français disent souffrir du dos.

Or le mal de dos peut être évité en connaissant les causes et en sachant adopter les bons gestes pour le prévenir.

Les causes du mal de dos :

Parfois les causes d’un mal de dos sont assez inattendues. En voici 6 qui pourraient bien vous surprendre :

  • Une grande taille : lorsqu’une personne de grande de taille se penche en avant, les disques intervertébraux sont mis à rude épreuve ce qui entraîne souvent des contractures musculaires et lombalgies.
  • Un problème au pied : et oui, les pieds et le dos sont liés. Ainsi un problème de formation au pied peut entraîner un mal de dos prolongé. Un mauvais appui par exemple envoi un message au cerveau et à la moelle épinière qui répondent par des contractures musculaires au niveau du dos.
  • Une alimentation trop grasse : surtout lorsque l’on consomme du gras saturé le mal de dos peut se faire ressentir. Même chose si vous ne buvez pas assez d'eau ou si vous privilégiez les aliments "acidifiants" comme la charcuterie, le fromage et les viandes grasses. Les disques, articulations, muscles et ligaments du dos ont besoin d'une alimentation équilibrée et saine pour se renouveler et éviter de s'encrasser.
  • Les femmes plus sujettes au mal de dos : de nombreuses études démontrent que les femmes se plaignent plus souvent du dos que les hommes. La faute à une musculature du dos et du cou moins développée. Le travail, souvent dans un bureau, et les grossesses n’arrangent rien.
  • L’hérédité : si vos parents ont souffert du dos vous avez plus de chance d’en souffrir à votre tour. Ainsi, il peut y avoir une prédisposition génétique à la dégénérescence du disque intervertébral. De plus, on prend aussi l'habitude de se tenir ou de s'asseoir comme ses parents, par mimétisme. Ce qui peut favoriser les mauvaises postures et le mal de dos.
  • Le tabagisme : on sait que le tabac est mauvais pour la santé mais pour celle de votre dos aussi car le tabac dégrade les petits vaisseaux sanguins qui apportent les éléments nutritifs aux disques intervertébraux. Le tabac augmente le risque de toux, qui induit une hyperpression dans l'abdomen pouvant accélérer la dégénérescence des disques et causer des hernies discales. Ensuite, le tabac diminue la masse osseuse ce qui viendra fragiliser les vertébres.

Bien évidemment, ce ne sont là que quelques causes du mal de dos surprenantes. Il en existe de nombreuses autres comme le fait de devenir parents.

Le mal de dos pendant la grossesse :

Dans la vie d’une femme, la grossesse est la période la plus propice au mal de dos. Et pour cause, au fur et à mesure que les mois avancent le ventre s’arrondit et s'alourdit ce qui modifie le centre de gravité. Le poids du bébé pèse sur le dos entraînant des douleurs quasi constantes.

Il est donc essentiel de préserver son dos durant la grossesse en commençant par adopter une bonne posture. Gardez au maximum votre dos droit, pour vous asseoir privilégiez le position en tailleur.

Servez-vous de vos jambes pour ramasser un objet au sol et éviter de déplacer des objets, des meubles (même petits) ou de porter des sacs notamment au cours du troisième trimestre.

Pour les futures mamans qui attendent des jumeaux, une ceinture de grossesse peut être un excellent choix pour protéger le dos. Elle va supporter le poids du ventre pour soulager le dos.

Il est bon aussi de rappeler que l’activité physique est certainement le meilleur moyen de lutter contre le mal de dos. La natation, le yoga ou encore le stretching sont autant d’activités sportives que vous pouvez pratiquer enceinte.

Enfin, le repos est également un bon moyen de ménager son dos. Alors, on se repose et on ne néglige pas son sommeil.

Papa aussi peut avoir mal au dos :

Pendant plusieurs après la naissance bébé devra être porté un peu partout et cela n’est pas sans conséquence sur la santé du dos des mamans mais aussi des papas.

Sortir bébé de son lit, de son parc ou de la poussette sont autant de mouvements répétés plusieurs fois par jour qui usent aussi le dos des papas. Alors eux aussi doivent protéger leur dos en prenant les même habitudes que maman.

Et pourquoi faire un peu de musculation ? L'idéal pour faire plaisir à madame et pour préparer son dos.

Prévenir le mal de dos chez les jeunes parents :

Le mal de dos chez les jeunes parents n’est cependant pas une fatalité. Des solutions existent pour le limiter voire l’éviter.

  • Utiliser une ceinture de portage : pour porter bébé durant les promenades, la ceinture porte-bébé est l’idéal. Elle se fixe autour de la taille et permet de porter bébé sans avoir à subir son poids. La ceinture porte-bébé peut s’utiliser dès 3 mois et jusqu’aux 2 ans de bébé. Contrairement aux portes-bébé classiques, la ceinture porte bébé n’entraîne pas de mauvaise posture ce qui évite ainsi le mal de dos.
  • Surélever le matelas de bébé : la plupart des lits bébé sont ajustables en hauteur. Vous pouvez ainsi monter ou descendre le sommier en fonction de l’âge de bébé. Tant que bébé ne sait pas se tenir debout tout seul, vous pouvez surélever le sommier ce qui vous évitera de devoir plonger dans le lit de bébé pour le prendre.

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré