Changer bébé, les bons réflexes

À quelle fréquence changer bébé ?

Certains parents préfèrent changer la couche de bébé avant la tétée et d’autres privilégient le change après le repas.

Ce choix reste avant tout personnel car si vous le changer avant, il risque de remplir sa couche pendant le repas, si vous le changer après, vous risquez de le réveiller alors qu'il s'était assoupi.

Quoi qu'il en soit vous devez le changer à chaque repas et ne jamais le laisser avec des fesses sales.

Bien s’organiser avant de changer bébé :

Le moment du change doit se faire en toute sécurité voilà pourquoi il est important de tout bien préparer à l’avance. Veillez à avoir sous la main tous les produits et accessoires indispensables au change.

Cette organisation ne prendra que quelques minutes et préviendra les risques de chute de la table à langer ou du lit. N’oubliez pas : restez toujours à côté de bébé lorsque vous changez bébé. Une fraction de seconde suffit pour que bébé se retourne et bascule.

Et cela vaut aussi pour les promenades avec bébé. En prenant soin d'emporter  tout le nécessaire pour le change, vous éviterez les retours précoces à la maison. 

Il n’est pas nécessaire de déshabiller bébé entièrement, seule la partie inférieure du vêtement devra être ôtée, la brassière ou le body sera légèrement remonté. Les grenouillères et pyjamas fermés dans le dos avec une fermeture à pont sont très pratiques pour le change.

Veillez ensuite à ce que la pièce soit suffisamment chauffée. Même si le change est rapide, ce n'est jamais agréable pour bébé de se retrouver les fesses à l'air dans le froid.

Les étapes pour changer bébé dans les règles de l’art :

Pour les futurs parents, changer bébé est souvent perçu comme une épreuve où il va falloir faire preuve de patience et de dextérité. Or, avec les bons gestes et la bonne méthode, le change devient un véritable jeu d’enfant.

On commence par allonger bébé sur la table à langer, le lit en prenant soin de le couvrir d’une serviette de toilette propre (vous n’êtes pas à l’abris d’un pipi intempestif).

Ouvrez la couche souillée et avec la partie avant de la couche, essuyez les fesses et repliez la couche sur elle-même.

Pour nettoyer bébé, utilisez ensuite un gant de toilette propre, un coton imbibé d’eau et savon ou d’une solution nettoyante pour le change.

La toilette des fesses doit s'effectuer de haut en bas, du plus propre vers le plus sale. Insistez particulièrement sur les plis de l’aine et entre les fesses, afin d’enlever les traces de selles et/ou les résidus d'urine qui peuvent être très irritants.

Rincez abondamment si le produit nécessite un rinçage avant de sécher délicatement avec une serviette en prenant soin de bien sécher les replis de la peau.

Vous pouvez terminer le change par l'application d'une crème qui protégera le siège du contact irritant des urines et des selles par une et permettra de prévenir les rougeurs.

Enfin, jetez la couche sale et placez la couche propre de telle sorte que les attaches soient bien à la hauteur du nombril.

Changer bébé en extérieur :

Changer la couche de bébé lorsque l’on est à l’extérieur peut parfois être une véritable épreuve. Il faut trouver un endroit propre et éviter que bébé ne salissent ses mains en touchant sa couche souillée.

Alors pour vos sorties, optez pour un matelas à langer portable. Il vous permettra de changer bébé n’importe où tout en évitant qu’il gigote dans tous les sens ce qui rendra votre tâche plus simple et plus rapide.

Vous pourrez également y accrocher des jouets pour que bébé soit occuper pendant que vous lui changez la couche.

Choisir les bons produits pour le change de bébé :

Voici quelques exemple de produit destinés au change que vous pourrez glisser dans votre sac à langer.

Pour ce qui est des couches vous aurez le choix entre les couches jetables et celles qui se lavent. Si vous avez envie de faire un geste pour l’environnement, les couches jetables sont une bonne option. Et si vous n’avez pas envie de devoir programmer encore plus de machines, les couches jetables feront amplement l’affaire.

Ensuite, en ce qui concerne les produits d’hygiène plusieurs possibilités vont s’offrir à vous. Il y a la “méthode traditionnelle” qui consiste à utiliser un gant, de l’eau et un savon doux.

Pour les parents les plus pressés, les lingettes sont pratiques même si il est recommandé de les utiliser plutôt occasionnellement.

Ensuite, il y a le liniment oléo calcaire (souvent conseillé à la maternité) : c’est un mélange d’huile d’olive et d’eau de chaux. Appliqué avec un carré de coton, ce corps gras à l’avantage de bien décoller les selles collées aux petites fesses de bébé sans l’irriter. De plus, il laisse un film protecteur.

Le lait de toilette : le côté gras du lait permet de décoller efficacement toutes les salissures des fesses de nos bébés. Inconvénient : il faut utiliser une eau nettoyante ensuite pour enlever le côté ''trop gras''.

Pour finaliser le change il est possible d’appliquer une crème spéciale qui évitera les irritations en protégeant les fesses de bébé de l’humidité et des frottements des couches.

Préférez un produit qui allie fonction réparatrice et action préventive. Ainsi, non seulement votre crème apaisera les rougeurs et douleurs, mais elle préviendra les irritations.

 


Laissez un commentaire

Ce blog est modéré